Archives

Tagged ‘cannes‘

“Lamb”, les retours de la presse apres sa projection a Cannes


Warning: Use of undefined constant tr_read_more - assumed 'tr_read_more' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/34/d433582648/htdocs/wp-content/themes/purity-2020/templates/blog/right-sidebar-1.php on line 21

Lamb” de Yared Zeleke a été projeté à deux reprises à Cannes la semaine dernière, dans le cadre de la sélection Un Certain Regard. Voici quelques retours de la presse internationale:

Cannes Film Review: ‘Lamb’, Variety.com

A young boy left in the care of relations struggles in his new surroundings in Yared Zeleke’s attractive, multilayered debut, “Lamb.” Handsomely shot in the mountainous countryside of Ethiopia, the pic scores points for shying away from one-dimensional female characterizations, and while the men don’t manage to escape from certain stereotypes to the same degree, the classic storytelling and deeply sympathetic junior protag, combined with the relative novelty of onscreen depictions of Ethiopian life, should earn “Lamb” a welcoming place on fest programs. 

Lamb review: sheer brilliance knits together first Ethiopian film at Cannes, theguardian.com

What’s most exciting about Lamb, (…) is that it is an ethnographic film made entirely from the inside out. (…) Much of Lamb’s run time is spent simply absorbing the culture, and Zeleke has a really sharp eye. Amid the gorgeous landscapes (…), we watch the family as they farm and celebrate, living a lifestyle far removed than one lived in the West.

An Ethiopian film, Lamb, is causing a stir at Cannes, BBC.com

There is no guarantee of what will happen to “Lamb”, but at the very least, it is one more strong example of Africans telling their own authentic stories in a way that has the potential to reach audiences around the world.

«Lamb», le cinéma éthiopien a fait son entrée au Festival de Cannes, rfi.fr

La caméra garde une étonnante distance vis-à-vis des émotions contenues dans ce récit demi-autobiographique du jeune réalisateur éthiopien. (…) Ce film préfère respirer par les images d’une beauté époustouflante d’un paysage éthiopien largement inconnu. (…) Avec Lamb, Yared Zeleke est parvenu à (…) entrer dans l’histoire comme le premier cinéaste éthiopien en sélection officielle du Festival de Cannes.

«Lamb» de Yared Zeleke – Premier film éthiopien au Festival de Cannes, cinema.arte.tv

Le réalisateur Yared Zekele, (…) ne se laisse en effet pas absorber par la beauté très puissante des paysages, mais s’en sert plutôt pour montrer la force de caractère de son très jeune héros.Ce qui ne pourrait être alors qu’un simple et très joli petit « feel good movie » exotique, se révèle être une histoire aux maintes questions fondamentales. Des questions sur la persévérance d’une personnalité à naître, sans se laisser conditionner par l’appartenance à un genre. 

Cannes 2015 : Lamb, l’Éthiopie à saute-mouton, lefigaro.fr

Un orphelin candide guide astucieusement les spectateurs dans un pays qu’il découvre lui-même.

Il faut sauver Chuni (ou comment un cinéaste éthiopien s’est fait une promesse improbable), HuffingtonPost.fr

Lamb (“agneau” en Français) est un film accompli qui dresse un portrait touchant mais dénué de sentimentalité (et pourtant on assiste dans ce film à pleine de scènes très émouvantes) d’une famille vivant dans la pauvreté mais dont chaque membre (la tante, l’oncle, la cousine, Ephraïm) a le caractère bien trempé et trouvera bien moyen de défendre ses intérêts.

Festival de Cannes: Lamb fait l’histoire, JournalMetro.com

“C’est un rêve qui devient réalité, a dit le natif d’Addis Abeba en trébuchant sur ses phrases. Excusez-moi, je suis très nerveux!” On le comprend… mais il n’avait pas à l’être. Sitôt que les premières images de son œuvre ont commencé à défiler, on a senti que quelque chose de magique était en train de se produire.

Affiche “Lamb”


Warning: Use of undefined constant tr_read_more - assumed 'tr_read_more' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/34/d433582648/htdocs/wp-content/themes/purity-2020/templates/blog/right-sidebar-1.php on line 21

Voici l’affiche provisoire du long-métrage “Lamb” de Yared Zeleke à l’occasion de sa projection en avant-première mondiale au Festival de Cannes dans le cadre de la sélection Un Certain Regard.

Cette projection devrait avoir lieu le 20 mai.

affiche-lamb

Lamb en selection officielle a Cannes – Un Certain Regard


Warning: Use of undefined constant tr_read_more - assumed 'tr_read_more' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/34/d433582648/htdocs/wp-content/themes/purity-2020/templates/blog/right-sidebar-1.php on line 21

Lamb”, premier long-métrage du réalisateur éthiopien Yared Zeleke, est sélectionné dans la catégorie Un Certain Regard, à la 68eme édition du Festival de Cannes. Ce film est produit par Slum Kid Films, Gloria Films, Heimat Films, Dublin Films et Film Farms.

“Lamb” sera distribué en France par Haut et Court. Les ventes internationales sont assurées par Films Distribution.

L’équipe de Dublin Films sera présente à Cannes pour accompagner le film. La date de projection sera communiquée très prochainement.

Avec le soutien de la Région Aquitaine, du CNC (Aide au Cinéma du Monde), Programme ACPCultures+ (financé par l’Union européenne et mis en œuvre par le Secrétariat des États ACP), FFA et CNC  (minitraité Franco Allemand),  ZDF Arte, Sorfond, Doha Film Institute, EZEF, Vision Sud Est.

Cannes 2014


Warning: Use of undefined constant tr_read_more - assumed 'tr_read_more' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/34/d433582648/htdocs/wp-content/themes/purity-2020/templates/blog/right-sidebar-1.php on line 21

David Hurst et Fabrice Main, les deux producteurs aquitains de Dublin Films, viennent de rentrer du 67e Festival de Cannes.

Ils ont multiplié les rendez-vous avec des collègues producteurs, des régions et des distributeurs. Ils continuent de travailler à la transition de Dublin Films vers le long-métrage.

Ils ont également assisté à de nombreuses projections et des rencontres, notamment organisées par le SPI, Arte, la Région Île-de-France…

Abel Ferrara qui venait juste de quitter Bordeaux, a pu présenter, après tout le bruit autour de Welcolme to New-York, une première version de Pasolini à d’éventuels acheteurs internationaux.

Enfin, ils ont également retrouvé Solène Rigot, la comédienne principale du court-métrage de Selim Bentounes Les Corridors Invisibles dont le tournage s’est achevé la semaine dernière. Elle était présente à Cannes pour sa participation au court-métrage Les fleuves m’ont laissée descendre où je voulais de Laurie Lassale, en compétition à la Semaine de la Critique.