Archives

Tagged ‘pasolini‘

Sortie DVD de Pasolini


Warning: Use of undefined constant tr_read_more - assumed 'tr_read_more' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/34/d433582648/htdocs/wp-content/themes/purity-2020/templates/blog/right-sidebar-1.php on line 21

Le film “Pasolini” d’Abel Ferrara sort aujourd’hui en DVD. Le film est accompagné d’un making-of du film et d’un débat avec le réalisateur enregistré à la cinémathèque française.

Informations et commandes : Capricci

“Pasolini”, ce qu’en pense la presse


Warning: Use of undefined constant tr_read_more - assumed 'tr_read_more' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/34/d433582648/htdocs/wp-content/themes/purity-2020/templates/blog/right-sidebar-1.php on line 21

“Pasolini” d’Abel Ferrara est sorti en salle mercredi dernier, le 31 décembre. Un peu plus d’une semaine donc après sa sortie, voici quelques retours de la presse française :

Toujours en salles : “Pasolini” d’Abel Ferrara. Rencontre avec le réalisateur, Cinema.Arte.Tv

Le film de Ferrara s’apparente davantage à un essai cinématographique qu’à une évocation biographique classique, puisque le cinéaste filme autant la figure intellectuelle et le personnage Pasolini que l’acteur Willem Dafoe en train de l’incarner, comme en témoigne le recours décomplexé à l’anglais pour certains dialogues (…). Pas une mise en abyme, mais le désir de ne pas cacher les artifices du cinéma, de ne pas opter pour une approche purement réaliste mais au contraire de privilégier la piste onirique et fantasmatique : nous sommes autant dans la tête de Pasolini que dans celle de Ferrara, et cette superposition mentale correspond au style du film, parsemé de fondus enchaînés et d’images aux multiples valeurs et significations. L’élégance et l’inspiration de la mise en scène, comparable à celle de “Christmas”, montrent un Ferrara en pleine possession de ses moyens, stimulé par un cinéaste auquel il s’identifie et une nouvelle fois, bien au-delà du respect ou de la dévotion, en totale empathie avec la figure de Pasolini, modèle, poète et martyr.

A la recherche de Pasolini… , Les Blogs de Politique

Entre les épisodes presque ordinaires de cette journée fatidique, Ferrara nous dresse un portrait humain et intellectuel juste et dense qui s’impose naturellement à travers une rencontre avec son acteur fétiche, Ninetto Davola (qui joue son propre rôle) dans sa trattoria favorite, quelques mots de proches, les citations de textes littéraires ou d’articles sur une Italie profondément en crise. Mais surtout, sans doute, Ferrara parvient-il à nous convaincre par son propre regard sur le cinéma.

Le choix de la semaine cinéma : “Pasolini” d’Abel Ferrara, Sud-Ouest

Abel Ferrara propose un portrait à la fois juste et lyrique, fébrile et crépusculaire puisqu’il s’agit de la denière journée de l’auteur de “Salo”, ce 1er novembre 75. Un portrait où tout est vrai et où pourtant sans cesse court un souffle poétique. un portrait dont Willem Dafoe est le coeur tourmenté et sacrificiel. Quelques mois après avoir monté son film à Bordeaux, le cinéaste américain est revenu en parler.

Willem Dafoe-Abel Ferrara, hydre de désirs, Libération Next

Avec “Pasolini” (…), l’acteur abonné aux rôles de “bad guy” et le cinéaste accro à l’eau gazeuse signent leur quatrième collaboration commune. Qui prend des allures d’incantation fusionnelle.

Abel Ferrara présente sa dernière réalisation, splendide et au titre translucide, Pasolini.

“Pasolini” apparait en effet autant l’oeuvre du cinéaste que celle d’un “nous” qui englobe son acteur principal, Willem Dafoe, époustouflant dans le rôle titre du film.

Abel Ferrara : “C’est impossible de surpasser Pasolini, il a mis la barre tellement haut”, Télérama.fr

Avec “Pasolini”, Abel Ferrara retrace sans idolâtrie superflue le dernier jour de la vie du cinéaste italien (joué par le fidèle Willem Dafoe). L’occasion de demander au réalisateur new-yorkais de nous parler de son maitre en cinéma. Rencontre enregistrée au Festival de Deauville, en septembre, où était présenté le film.

Avant-premiere de Pasolini


Warning: Use of undefined constant tr_read_more - assumed 'tr_read_more' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/34/d433582648/htdocs/wp-content/themes/purity-2020/templates/blog/right-sidebar-1.php on line 21

Le dernier long-métrage d’Abel Ferrara, “Pasolini“, coproduit par Dublin Films avec le soutien de la Région Aquitaine sera projeté en avant-première au cinéma Utopia à Bordeaux le mardi 9 décembre à 20h30 en présence du réalisateur.

Sortie nationale le 31 décembre.

L’avant-première est organisée par Capricci Films, Dublin Films, Ecla Aquitaine et le cinéma Utopia Bordeaux.
Pensez à réserver vos places auprès du cinéma Utopia.

Retrouver ici la page de la gazette.

Revue de presse “Pasolini” a la Mostra


Warning: Use of undefined constant tr_read_more - assumed 'tr_read_more' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/34/d433582648/htdocs/wp-content/themes/purity-2020/templates/blog/right-sidebar-1.php on line 21

Le dernier long-métrage d’Abel Ferrara, “Pasolini“, a reçu un accueil chaleureux, hier soir, jeudi 4 septembre à la Mostra de Venise pour son avant-première mondiale.
En témoigne ces différents articles :

Mostra de Venise : jour 6, café, ristretto et grappa, Les Inrocks (cf. Le film du Jour)

Il était très attendu et autant le dire tout de suite, on n’est pas déçu : le Pasolini d’Abel Ferrara (compète) est superbe. Ce n’est pas seulement le film du jour, c’est celui de cette Mostra (enfin !) et l’un des meilleurs films de l’année.

Mostra de Venise : La révérence de Ferrara à Pier Paolo Pasolini, Le Monde

Pasolini est le sujet du nouveau film d’Abel Ferrara, titré sobrement Pasolini, portrait kaléidoscopique de l’homme et de l’artiste. Un film dont la beauté plastique et la force politique concourent à en faire un candidat crédible au Lion d’or.

La Mostra se pare de plumes du cru, Libération

Projet beaucoup plus soigné et artistiquement abouti que Welcome…, Pasolini ne devrait pas lui valoir ce genre de souci […]

Pasolini, second rôle du premier jour du reste de son oeuvre, Accreds

Abel Ferrara transforme le génie italien en second rôle de l’épilogue de sa vie, offrant le premier à ses créations mortes avec lui ce jour-là. Loin du biopic, Pasolini brille des derniers feux de l’œuvre d’un autre, mais reste réservé aux initiés, faute d’une mise en scène capable de sublimer son impeccable scénario.

Le premier trailer de “Pasolini” d’Abel Ferrara


Warning: Use of undefined constant tr_read_more - assumed 'tr_read_more' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/34/d433582648/htdocs/wp-content/themes/purity-2020/templates/blog/right-sidebar-1.php on line 21

Le premier trailer de “Pasolini” d’Abel Ferrara est en ligne, juste avant son avant-première mondiale à la Mostra de Venise le jeudi 4 septembre dans la “Sala Grande”.

A voir ici

Un article sur Dublin Films dans Sud-Ouest


Warning: Use of undefined constant tr_read_more - assumed 'tr_read_more' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/34/d433582648/htdocs/wp-content/themes/purity-2020/templates/blog/right-sidebar-1.php on line 21

“A Venise avec Abel Ferrara” voici le titre de l’article paru dans Sud-Ouest le 31 août.

“En 1997, David Hurst était simple chauffeur sur le tournage d’un film américain en Dordogne. Le 4 septembre, en smoking, il foulera le tapis rouge du plus vieux festival de cinéma du monde : la Mostra de Venise. En compagnie du réalisateur Abel Ferrara et de l’équipe de son « Pasolini » – avec Willem Dafoe dans le rôle-titre – en compétition officielle.

À 39 ans, David Hurst est, avec Fabrice Main, à Bordeaux, et Benjamin Serero, à Paris, l’un des associés de Dublin films.” 

© PHOTO FABIEN COTTEREAU

Lire la suite

David Hurst a Venise


Warning: Use of undefined constant tr_read_more - assumed 'tr_read_more' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/34/d433582648/htdocs/wp-content/themes/purity-2020/templates/blog/right-sidebar-1.php on line 21

David Hurst se rendra en Italie du 2 au 6 septembre pour la 71ème édition de la Mostra de Venise. La projection officielle de Pasolini d’Abel Ferrara aura lieu, en avant-première mondiale, le jeudi 4 septembre à 19h30 dans la “Sala Grande”.

Pasolini a Venise et Toronto


Warning: Use of undefined constant tr_read_more - assumed 'tr_read_more' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/34/d433582648/htdocs/wp-content/themes/purity-2020/templates/blog/right-sidebar-1.php on line 21

Cette semaine deux des plus grands festivals internationaux de films ont annoncé leurs sélections.
Le nouveau long-métrage d’Abel Ferrara, “Pasolini“, produit par Capricci avec Arte France Cinéma et coproduit par Dublin Films, Urania Pictures et Tarantula, est sélectionné à la 71ème Mostra de Venise (compétition internationale) et au Festival de Toronto !

Mostra de Venise

Festival de Toronto

Cannes 2014


Warning: Use of undefined constant tr_read_more - assumed 'tr_read_more' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/34/d433582648/htdocs/wp-content/themes/purity-2020/templates/blog/right-sidebar-1.php on line 21

David Hurst et Fabrice Main, les deux producteurs aquitains de Dublin Films, viennent de rentrer du 67e Festival de Cannes.

Ils ont multiplié les rendez-vous avec des collègues producteurs, des régions et des distributeurs. Ils continuent de travailler à la transition de Dublin Films vers le long-métrage.

Ils ont également assisté à de nombreuses projections et des rencontres, notamment organisées par le SPI, Arte, la Région Île-de-France…

Abel Ferrara qui venait juste de quitter Bordeaux, a pu présenter, après tout le bruit autour de Welcolme to New-York, une première version de Pasolini à d’éventuels acheteurs internationaux.

Enfin, ils ont également retrouvé Solène Rigot, la comédienne principale du court-métrage de Selim Bentounes Les Corridors Invisibles dont le tournage s’est achevé la semaine dernière. Elle était présente à Cannes pour sa participation au court-métrage Les fleuves m’ont laissée descendre où je voulais de Laurie Lassale, en compétition à la Semaine de la Critique.

Arrivee d’Abel Ferrara a Bordeaux


Warning: Use of undefined constant tr_read_more - assumed 'tr_read_more' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/34/d433582648/htdocs/wp-content/themes/purity-2020/templates/blog/right-sidebar-1.php on line 21

Abel Ferrara arrive à Bordeaux début avril pour débuter le montage image de son dernier long métrage “Pasolini“. A l’occasion de sa présence, nous organisons en partenariat avec la Région Aquitaine et l’agence Ecla, une série d’événements :

– la carte blanche au cinéma Utopia

vendredi 4 avril :
20H00 : présentation de l’événement
20H30 : “The Wild Bunch” de Sam Peckinpah, 1969 (2H25 – vostfr)

samedi 5 avril :
11H : “The Decameron” de Pier Paolo Pasolini, 1971 (1H50 – vostfr)
14H30 : “Go Go Tales” d’Abel Ferrara, 2007 (1H45 – vostfr)
17H : conférence publique
18H45: “Bad Lieutenant” d’Abel Ferrara, 1992 (1H40 – vostfr)

→ Cinéma Utopia, 5 place Camille Jullian – 33000 Bordeaux

 – la master class au cinéma Jean-Eustache :

mercredi 30 avril :
18H : Master-class par Abel Ferrara autour de son dernier opus Pasolini.
L’occasion de découvrir en exclusivité des images du tournage du films à Rome (réalisées par Dublin Films).
20H30 : projection

→ Cinéma Jean-Eustache, place de la Ve République, 33600 Pessac

Retrouvez tout le programme ici