Avant-première régionale d’Anhell69 à Bègles

L’avant-première régionale de Anhell69 de Theo Montoya aura lieu le 28 mai à 20h45 au cinéma La Lanterne de Bègles. Cette projection est co-organisée par ALCA et CINA et aura lieu la veille de la sortie du film en salles. Alejandro Hincapié, protagoniste du film et David Hurst, le producteur français, accompagneront la séance.

Découvrez la bande-annonce :

Long-métrage, documentaire, 75′, 2022
Réalisateur : Theo Montoya

Production : Desvio Visual (Colombie)
Coproduction : Monogram Film (Roumanie), Dublin Films (France), Amerikafilm (Allemagne)

Synopsis
Un corbillard sillonne les rues de Medellin, tandis qu’un jeune réalisateur raconte son histoire dans cette ville marquée par les conflits, la violence et les paradoxes. Il se souvient de son enfance, de sa rencontre avec le cinéma d’auteur de son pays et de la découverte de sa sexualité. Il tente ensuite de réaliser son premier film, une fiction sur une secte de fantômes. Le casting se fait au sein de la jeunesse queer de Medellin, mais l’acteur principal meurt d’une overdose, à l’âge de 21 ans. Alors que le réalisateur voit disparaître d’autres amis, ANHELL69 explore les craintes, les doutes et les rêves d’une génération anéantie, et la lutte pour continuer à faire du cinéma.

Avec le soutien de Proimágenes Colombia (FDC), Centre National du Cinéma Roumain, IDFA Bertha Fund Europe, Région Nouvelle-Aquitaine, World Cinema Fund, SRTv – National Romanian Television, Comisión Fílmica de Medellín, Tribeca All Access, Kanaldude et TV7 Bordeaux.

Première d’Anhell69 à Paris

La première à Paris de Anhell69 de Theo Montoya aura lieu le 29 mai à 20h30 au cinéma Le Grand Action à Paris. Cette projection lancera la sortie en salles du film.

Une partie de l’équipe du film sera présente : Alejandro Hincapié, protagoniste du film, David Hurst, le producteur français, Bianca Oana, la productrice roumaine et Matthieu Taponier, le monteur, accompagneront la séance.

Découvrez la bande-annonce :

Long-métrage, documentaire, 75′, 2022
Réalisateur : Theo Montoya

Production : Desvio Visual (Colombie)
Coproduction : Monogram Film (Roumanie), Dublin Films (France), Amerikafilm (Allemagne)

Synopsis
Un corbillard sillonne les rues de Medellin, tandis qu’un jeune réalisateur raconte son histoire dans cette ville marquée par les conflits, la violence et les paradoxes. Il se souvient de son enfance, de sa rencontre avec le cinéma d’auteur de son pays et de la découverte de sa sexualité. Il tente ensuite de réaliser son premier film, une fiction sur une secte de fantômes. Le casting se fait au sein de la jeunesse queer de Medellin, mais l’acteur principal meurt d’une overdose, à l’âge de 21 ans. Alors que le réalisateur voit disparaître d’autres amis, ANHELL69 explore les craintes, les doutes et les rêves d’une génération anéantie, et la lutte pour continuer à faire du cinéma.

Avec le soutien de Proimágenes Colombia (FDC), Centre National du Cinéma Roumain, IDFA Bertha Fund Europe, Région Nouvelle-Aquitaine, World Cinema Fund, SRTv – National Romanian Television, Comisión Fílmica de Medellín, Tribeca All Access, Kanaldude et TV7 Bordeaux.

Sortie nationale d’Anhell69 le 29 mai

Nous avons le plaisir de vous annoncer la sortie en salles d’Anhell69 de Theo Montoya le 29 mai prochain ! Dublin Films assurera la distribution du film en France.

À l’occasion de la sortie, Alejandro Hincapié, un·e des protagonistes du film et partie intégrante du projet, sera présent·e afin d’accompagner des séances en avant-première et lors de la première et seconde semaine de la sortie. 

Le film est soutenu par le GNCR, CINA, Documentaire sur Grand Ecran et ALCA. Le film bénéficie également de la recommandation Art&Essai et Recherche&Découverte de l’AFCAE.

Découvrez la bande-annonce :

Long-métrage, documentaire, 75′, 2022
Réalisateur : Theo Montoya

Production : Desvio Visual (Colombie)
Coproduction : Monogram Film (Roumanie), Dublin Films (France), Amerikafilm (Allemagne)

Synopsis
Un corbillard sillonne les rues de Medellin, tandis qu’un jeune réalisateur raconte son histoire dans cette ville marquée par les conflits, la violence et les paradoxes. Il se souvient de son enfance, de sa rencontre avec le cinéma d’auteur de son pays et de la découverte de sa sexualité. Il tente ensuite de réaliser son premier film, une fiction sur une secte de fantômes. Le casting se fait au sein de la jeunesse queer de Medellin, mais l’acteur principal meurt d’une overdose, à l’âge de 21 ans. Alors que le réalisateur voit disparaître d’autres amis, ANHELL69 explore les craintes, les doutes et les rêves d’une génération anéantie, et la lutte pour continuer à faire du cinéma.

Avec le soutien de Proimágenes Colombia (FDC), Centre National du Cinéma Roumain, IDFA Bertha Fund Europe, Région Nouvelle-Aquitaine, World Cinema Fund, SRTv – National Romanian Television, Comisión Fílmica de Medellín, Tribeca All Access, Kanaldude et TV7 Bordeaux.

J’ai vu trois lumières noires remporte le Grand Prix Coup de Coeur à Cinélatino

Félicitations au film J’ai vu trois lumières noires de Santiago Lozano Álvarez qui a remporté le Grand Prix Coup de Coeur dans la Compétition long-métrage de fiction à Cinélatino, à Toulouse. Le prix a été décerné samedi dernier lors de la cérémonie de remise des prix.

La première française s’était déroulée lors du festival le 17 mars dernier. Le film avait été sélectionné à Cinéma en Construction lors de la précédente édition de Cinélatino en 2023.


Long-métrage, Fiction, 87′, 2024
Réalisateur : Santiago Lozano Álvarez

Production : Contravia Films (Colombie)
Coproduction : Dublin Films (France), Autentika Films (Allemagne), Malacosa Cine (Mexique), Bárbara Films (Colombie)
Ventes internationales : ArtHood Entertainement

Synopsis
José de Los Santos, 70 ans, s’occupe des rituels funéraires dans son village près de la rivière San Juan. Un jour, son fils défunt lui annonce sa mort et l’enjoint à en trouver le chemin. Il part en voyage dans la jungle. Au milieu d’une guerre qui s’éternise, il doit rester en vie pour pouvoir atteindre le lieu de son repos éternel.

Avec le soutien de Proimágenes Colombia (FDC), Ibermedia, EFICINE, World Cinema Fund et Région Nouvelle-Aquitaine (développement), Universidad Autónoma de Occidente, Visions Sud Est, Aide aux cinémas du monde.

Première française de J’ai vu trois lumières noires à Cinélatino

Après sa première mondiale lors de la Berlinale le 18 mars dernier, J’ai vu trois lumières noires de Santiago Lozano Álvarez fera sa première française lors de Cinélatino, 36ème rencontres de Toulouse, qui se tiendra du 15 au 24 mars.

La première se déroulera le 17 mars à 14h20 à la Cinémathèque et il y sera à nouveau projeté le 20 mars à 19h05 lors du festival.

Cette année, J’ai vu trois lumières noires fait partie de la Compétition Officielle long-métrage de fiction. Il avait été sélectionné à Cinéma en Construction lors de la précédente édition de Cinélatino en 2023.


Long-métrage, Fiction, 87′, 2024
Réalisateur : Santiago Lozano Álvarez

Production : Contravia Films (Colombie)
Coproduction : Dublin Films (France), Autentika Films (Allemagne), Malacosa Cine (Mexique), Bárbara Films (Colombie)
Ventes internationales : ArtHood Entertainement

Synopsis
José de Los Santos, 70 ans, s’occupe des rituels funéraires dans son village près de la rivière San Juan. Un jour, son fils défunt lui annonce sa mort et l’enjoint à en trouver le chemin. Il part en voyage dans la jungle. Au milieu d’une guerre qui s’éternise, il doit rester en vie pour pouvoir atteindre le lieu de son repos éternel.

Avec le soutien de Proimágenes Colombia (FDC), Ibermedia, EFICINE, World Cinema Fund et Région Nouvelle-Aquitaine (développement), Universidad Autónoma de Occidente, Visions Sud Est, Aide aux cinémas du monde.

Trois coproductions Dublin Films à Cinélatino

Cette année, trois films coproduits par Dublin Films sont à nouveau sélectionnés à Cinélatino, 36ème rencontres de Toulouse. Le festival se tiendra du 15 au 24 mars à Toulouse et en région.

J’ai vu trois lumières noires de Santiago Lozano Álvarez est sélectionné dans la Compétition officielle fiction et fera sa première française le 17 mars à 14h20 à la Cinémathèque. Il y sera également projeté le 20 mars à 19h05.

Il avait été sélectionné à Cinéma en Construction lors de la précédente édition du festival en 2023. Le film a fait sa première mondiale le 18 février dernier à la Berlinale, dans la section Panorama.

Diógenes de Leonardo Barbuy et Anhell69 de Theo Montoya sont sélectionnés dans la section Découvertes.

Tous deux étaient en Compétition officielle fiction l’an passé et Anhell69 avait reçu le Prix SFCC de la critique.

Diógenes sera projeté le 18 mars à 18h15 et le 22 mars à 16h05 à l’ABC à Toulouse et sera projeté en région dans le cadre du festival.
Le film sortira en salles le 13 mars avec Bobine Films.

Anhell69 sera projeté le 19 mars à 13h30 et le 24 mars à 16h à l’ABC à Toulouse.
Le film sortira en salles le 29 mai prochain.

Sortie nationale de Diógenes le 13 mars

Nous sommes heureux d’annoncer la sortie en salles de Diógenes de Leonardo Barbuy le 13 mars prochain ! Le film sera distribué par Bobine Films.

Le film sera projeté en avant-première le 12 mars au cinéma l’Estran de Marennes à l’occasion du festival Regard sur le cinéma d’Amérique Latine. La première se déroulera le 13 mars à l’Espace Saint-Michel à Paris. Les deux projections se feront en présence du réalisateur, Leonardo Barbuy.

Découvrez la bande-annonce :

Production : Mosaico Productora (Pérou)
Coproduction : Dublin Films (France), La Selva Cine (Colombie)
Distribution France : Bobine Films

Synopsis
Dans les Andes péruviennes, deux jeunes enfants sont élevés dans l’isolement par leur père, un peintre héritier d’une tradition ancestrale, les Tablas de Sarhua. Il troque son art au village en échange de produits de première nécessité, tandis que ses enfants l’attendent, surveillés par leurs chiens. Une série d’événements inattendus va transformer radicalement la seule réalité qu’ils connaissent et amener Sabina, la sœur aînée, à rencontrer son passé et sa culture.

Avec le soutien de DAFO – Fonds National Péruvien, Ibermedia, World Cinema Fund Europe et Aide aux Cinémas du Monde (post-production).

J’ai vu trois lumières noires nommé pour le GWFF Best First Feature Award

Nous sommes ravis d’annoncer que J’ai vu trois lumières noires, de Santiago Lozano Álvarez fait partie des 16 films nommés pour le GWFF Best First Feature Award à la Berlinale 2024. Le prix récompense le meilleur premier film et vise à soutenir la nouvelle génération de réalisateur.trices. Le prix sera décerné par le jury composé d’Eliza Hittman, Andréa Picard et Katrin Pors.

La première mondiale de J’ai vu trois lumières noires aura lieu le 18 février, lors du 74ème Festival du Film de Berlin dans la section Panorama.

Long-métrage, fiction, 87′, 2024
Réalisateur : Santiago Lozano Álvarez

Produit par Contravia Films (Colombie)
, en coproduction avec MalacosaCine (Méxique), Dublin Films (France), Autentika Films (Allemagne) et Bárbara Films (Colombie).

Avec le soutien de Proimágenes Colombia (FDC), Ibermedia, EFICINE, World Cinema Fund, Région Nouvelle-Aquitaine (développement), Universidad Autónoma de Occidente, Visions Sud Est, Aide aux cinémas du monde (CNC et Institut Français).

Prix à la Création 2023 de la Fondation Gan pour La Couleuvre Noire

C’est avec la plus grande joie que nous partageons aujourd’hui la nouvelle du Prix à la Création 2023 de la Fondation Gan pour le Cinéma pour LA COULEUVRE NOIRE, deuxième long métrage d’Aurélien Vernhes-Lermusiaux.

Produit par Dublin Films (France) en coproduction avec Burning (Colombie) et Vulcana Cinema (Brésil).

Distribution: Ufo Distribution

Avec le soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine, Département de la Charente-Maritime, Proimágenes Colombia et ANCINE.

Sélection Full Circle Lab Nouvelle-Aquitaine 2022.

Un immense merci au jury et à la Fondation Gan.

©️Virginie Ribaut

J’ai vu trois lumières noires à la Berlinale 2024

Nous sommes heureux d’annoncer la sélection de J’ai vu trois lumières noires à la Berlinale 2024 ! ❤️‍🔥

Le deuxième film de Santiago Lozano sera présenté en première mondiale dans la section Panorama du 74ème Festival du Film de Berlin en février 2024. 

Produit par Contravia Films (Colombie)
, en coproduction avec MalacosaCine (Méxique), Dublin Films (France), Autentika Films (Allemagne) et Bárbara Films (Colombie).

Avec le soutien de Proimágenes Colombia (FDC), Ibermedia, EFICINE, World Cinema Fund, Région Nouvelle-Aquitaine (développement), Universidad Autónoma de Occidente, Visions Sud Est, Aide aux cinémas du monde (CNC et Institut Français).

Développement :
 Résidence de la Cinéfondation 2017-2018 – Prix CNC
Ciné en Développement – Festival CinéLatino Toulouse 2018
BAM Project 2021 – Prix Fox Telecolombia
Cinéma en Construction – Cinélatino, rencontres de Toulouse 2023

Félicitations au réalisateur et à toute l’équipe !